Après une bonne rando à ski matinale aux Pic Est des Cobeynots, un petit chantier terre pour occuper l'après-midi... et la soirée. Et oui, c'est plus long tout seul! Même si avec l'habitude, cela marche beaucoup mieux: enfin le mélange terre chanvre colle mieux au support. Mais je l'étale à la main, par poignée avec un geste saccadé de gauche à droite. Je" fais une première passe de 2 cm environ. C'est ce que vous voyez sur les photos suivantes. Je laisse sécher; ça craquelle, normal. Puis une deuxième pase pour égalsier et atteindre le niveau souhaité environ 3cm de chaque côté de la cloisons. Puids éventuellement une troisième passe de finition de quelques mm si je veux varier les teintes. Dans cette dernière je mets moins de chanvre et un sable plus fin 0- 2mm et non 0-4 mm.
La terre est locale sauf pour la dernière passe, où je m'amuse à récupérer de la terre d'un peu partout, dernièrement de Gresse en Vercors, de l'argile couleur sienne...
Sinon, on peut moins s'embêter et acheter de la terre de chez Akterre, ce que nous avons fait au début, sur une cloison brique. (voir plus loin dans ce blog).
IMG_0228IMG_0229


Le résultat après les enduits terre de finition :

IMG_0201

Cette cloison sépare le salon des salles d'eau...

IMG_0200